Remacle Le Loup, Le château de Hermal, gravure, 1735 – détail.
logo SI Hermalle sous Huy
fr nl gb wl  recherche

logo engis

partenaires

Valid XHTML 1.0 Transitional

Valid CSS 2.0



Loisirs – Balades





Balade de la Gerée

La balade de la Gerée forme un circuit en boucle de 8 km qui peut être raccourci à 4.  Elle débute à la Ferme castrale où le Syndicat d'initiative offre le plan que vous pouvez aussi télécharger.

Cette balade est accessible aux piétons comme aux cavaliers mais ces derniers doivent, à certains endroits et en fonction de la législation, marcher à côté de leur monture.

Départ de 3 cavaliers à la Ferme castrale

Départ à la Ferme castrale.

Tout au long de la promenade, le paysage change : prés, taillis, sous-bois de feuillus, surplomb de la Meuse et plaine se succèdent !  Vous découvrez ainsi les richesses de notre patrimoine naturel.

Une légère montée par le chemin creux du Ronheu vous amène dans les bois de Hermalle où vous apercevrez peut-être des chevreuils, ou tout au moins ses empreintes et celles des sangliers et des renards. La futaie se compose de hêtres, chênes, bouleaux et pins sylvestres.  La pente s'accentue et le pied de l'abrupt correspond à la faille eifelienne. 

chemin creux  avant les bois

Montée vers les bois et vue sur le village.

sous-bois chemin dans les boisWegen
Après la fontaine Saint-Martin, vous gagnez la croisée du chemin du Prince et continuez tout droit jusqu'au « chemin des crêtes » que vous empruntez sur votre droite.
Le chemin se termine par un sentier, fort encaissé par endroits, qui vous fait rejoindre la route de Yernée. La promenade continue par la droite, mais si vous avez le temps, obliquez à gauche pour voir la Tour Malherbe, petit donjon d'origine médiévale.  

paysage suite du paysage

la route le ruisseau aux Forges

Suite dans les bois. Ruisseau d'Oxhe aux Forges.

Revenu à la route, vous la descendez jusqu'au hameau des Forges, ancien petit centre métallurgique.  Dans le hameau, vous passez le petit pont et suivez le ruisseau du fond d’Oxhe, dont le caractère est presque torrentueux en amont, par un petit chemin qui offre un beau point de vue.  Ce cours d'eau salmonicole, où l'on trouve essentiellement truites et chabots, et parfois petite lamproie et vairon, est surtout bordé d’aulnes glutineux, de frênes et d’épicéas communs.  On y a déjà constaté la présence du cincle plongeur, oiseau brun et blanc de la taille d'un merle, qui vit habituellement à proximité des cours d'eau rapides de montagne et dont on dit couramment qu'il nage sous l'eau !

Le chemin vous fait rejoindre la route de Liège à Ombret que vous prenez à droite.  Puis vous obliquez à gauche pour gravir le chemin du Thier d’Olne, colline contournée par la Meuse.  La colline est couverte de cailloux roulés qui prouvent qu'il y a à peu près 300 000 ans le lit de la Meuse était à l'altitude de 120 m.  Au sommet et Thier d'Olne, et à gauche, se trouve un champ de fouilles qui a révélé l'existence d'un palais au Haut Moyen Âge...  Lire notre page dédiée au Thier d'Olne, site classé par la Région wallonne.

vue sur la Meuse fléchage

Panorama vers Amay et Tihange depuis le sommet du Thier d'Olne.  La balade est fléchée.

descente vers Hottine  la ferme de Hottine

Descente vers l'imposante Ferme de Hottine.

La descente de la colline vous conduit au pied de la ferme de Hottine qui déploie orgueilleusement les volutes de son portail près du ruisseau d'Oxhe dont le murmure se marie au chant des oiseaux.  Ce bâtiment fut l'une des premières dépendances de l’abbaye de Flône que vous  admirez de l’autre côté du fleuve.  De fait, les abbés possédèrent la totalité du hameau de Hottine du XIIIe siècle à 1798, soit par acquisition soit par dons effectués par des nobles de la région.
En 1255 une tour fortifiée fut construite sur une estacade dans la Meuse, entre l'abbaye et Hottine, par Antoine de Rahier, maréchal du prince-évêque Henri de gueldre qui voulait contrôler le trafic sur le fleuve et nuire aux Hutois.  Ceux-ci assiègèrent le fortin et l'incendièrent. [Jansen]

Vous revenez doucement au point de départ par le chemin de terre qui traverse la campagne de Gerée et longe la réserve naturelle pédagogique.

le long du champ le ruisseau d'Oxhe

Cultures. Le ruisseau d'Oxhe à Hottine.

retour par la campagne de gerée  champ à gauche, bordure d'arbres à droite

Retour vers le village par la campagne de Gerée.

et vue sur le château

Vue sur le château de Hermalle.

plan géologique

D'après le relevé établi par Michel Vanguestaine – Ma = million d'années


Circuit pour cycliste  flèche

Un circuit fléché offre un parcours agréable pour une balade familiale et pour les VTT :

schéma du circuit

Pour les cyclistes plus aguerris, la page Sports offre d'autres informations.


Autres balades libres  flèche

1. Dans l'entité engissoise :

L'entité engissoise offre d'autres possibilités de promenades dont les descriptifs illustrés sont en cours d'élaboration par le service Cadre de vie de la commune.

Balade en boucle de Clermont-sous-Huy :
  • 4,5 km (dont 0,45 km en forêt)
  • Balisage par rectangles bleus
À l'église d’Aux Houx, vous vous dirigez vers les Fontaines et, juste après le cimetière, tournez à gauche.
Tourner à nouveau à gauche un peu avant une maison isolée et abandonnée vous fait longer le bois puis entre dans le bois de Saint-Séverin. 
Vous longez le ruisseau de Falogne puis prenez à droite la route d'asphalte.
Vous tournez ensuite à gauche et traversez le hameau « les Houssales » (commune de Nandrin).
Au bout de la rue El Rouwe, vous prenez à gauche et avancez un bon kilomètre avant de traverser la route de Halledet et aller tout droit pour emprunter la drève des peupliers.
Tourner ensuite à droit vous permet d'aller vers le carrefour de la Croix où vous entrez, par la gauche, dans le hameau des Granges.
500 m plus loin, vous prenez à gauche pour rejoindre la jonction entre la rue de la Poudrerie et Fagnet et continuer tout droit jusqu’au hameau des Houx. Là, en prenant à droite vous rejoignez votre point de départ.

Balade en boucle de Engis :
  • 4,5 km (dont 0,45 km en forêt)
  • Balisage par rectangles jaunes
Partant du site du Parc des Tchafournis que vous traversez dans le sens rue Reine Astrid - rue Nicolas Lhomme, vous montez la ruelle Trokay jusqu'à la rue Thier Ardent que vous suivez sur une centaine de mètres avant de tourner à droite dans l'ancien chemin des Fagnes qui vous amène à visiter la carrière surplombant la vallée mosane.
La reprise du chemin vous mène rue des Fagnes jusqu'au croisement avec la rue des Alunières dans laquelle vous vous engagez pour 600 m. ; au tournant, vous empruntez la voie de gauche qui vous fait redescendre par les bois jusqu'à la rue Reine Astrid où vous tournez à droite et que vous remontez quelque peu.
Tournant à gauche vers le Tour en Bêche, vous suivez le petit chemin sur 200 m et joignez la rue Nouvelle Route que vous prenez à droite sur 250 m jusqu'au sentier du Bois de Horion, sur la gauche.
Au bout du sentier, vous tournez à gauche pour descendre par le Thiers Oulet vers le bas d'Engis.
Au bas de la descente, en tournant à droite, vous prenez la rue Nouvelle Route, puis 200 m plus bas, le Thier Oulet bas.
En face de la gare, vous tournez à gauche et retrouvez le site des Tchafournis.

2. Dans le territoire de la Maison du Tourisme :

Patrimoine de Hesbaye-Meuse dans l'imaginaire de la BD:

La Ferme castrale est l'un des 13 sites patrimoniaux mis en valeur dans la région Hesbaye-Meuse par des dessinateurs de bande dessinée tout au long d'un circuit à effectuer en voiture.

Reproduction du dessin décrit ci-dessous

Un panneau installé dans l'angle de la tour cornière, chaussée Freddy Terwagne, 132a, présente l'oeuvre de Jean-Luc Delvaux représentant l'entrée nord de la ferme, la tour du XIIe siècle du château et la façade est de celui-ci, agrémentée de personnages des années 1920 : paysans avec leur charrette de foin et nobles avec leur voiture automobile conduite par un chauffeur en uniforme. Sans aller jusqu'à parler de retour aux sources, il est amusant de noter que Jean-Luc Delvaux, né à Engis en 1970, a vécu à Hermalle, pas très loin de la ferme et que sa parentèle y demeure toujours. Cet artiste est connu pour ses illustrations de voitures, ses ambiances policières et ses albums Le Marquis et Les Aventures de Jacques Gipar.

Les autres lieux du circuit permettent la découverte de dessins de Didier Courtois et Marc Renier à Amay, Henri Defresne à Berloz, Marco Venanzi à Haneffe, Stibane à Saives, Pierrephi à Hollogne-sur-Geer, Didier Chardez à Otrange, Michel Pierret à Lamine, Hachel à Saint-Georges-sur-Meuse, Stéphane Dizier à Chapon-Seraing, Georges Van Linthout à Villers-le-Bouillet, Francis Carin et David Caryn à Waremme. 

Dans neuf autres communes de la région :

Par ailleurs, diverses promenades dans la région figurent sur une carte de la Maison du Tourisme Hesbaye-Meuse que vous pouvez vous procurer au Syndicat d'initiative de Hermalle ou à la Maison du Tourisme. Les simples descriptifs se trouvent sur la page web Promenades de cette dernière.

Balades « Nature gourmande » guidées  flèche

De mars à octobre inclus, notre Syndicat d'initiative organise, le 4e dimanche du mois, une balade guidée  par un guide nature, à Hermalle ou dans les environs, pour apprendre à découvrir les plantes sauvages comestibles qui firent le bonheur de nos ancêtres et peuvent encore être utilisées pour varier nos repas. Informations pratiques ici.

photo d'un groupe

Début des explications en avril 2008.

Nous organisons également des formations sur ces plantes.  Renseignements : infoarobasehermalle-sous-huy.be

affiche




Ce site internet est protégé par le droit d'auteur.  Ses textes, rédigés par Nicole Hanot dans l’orthographe commandée depuis 1990, ne peuvent donc être copiés.  Les images peuvent l’être s'il est explicitement indiqué qu'elles appartiennent au domaine public, ou sont sous licence de type free documentation (avec lien vers l'oeuvre concernée).
Asbl Syndicat d'Initiative d'Hermalle-sous-Huy (La Rawète) dans la Ferme Castrale de Hermalle-sous-Huy